THE GOLDEN AGE OF EXTREM

cooperation partners: Teatr Nowy (Cracow) and kainkollektiv (Bochum/Berlin)

project description: How has the presence become what it is? kainkollektiv and Teatr Nowy will together start a search to collect a panorama of past futures and future pasts. They will re-read old science-fiction novels and remix unheard compositions from the songs of extraterristrials and earthly dead people. A team of Polish, German and international artists who have collaborated with kainkollektiv and/or Teatr Nowy before will set up a camp of installations in Cracow, Berlin and Mülheim.

dates: 2019 at Teatr Nowy Cracow, tak Berlin and Ringlokschuppen Mülheim

Invisible Republic – Sofia 1968

Partenaires de coopération
andcompany&Co (Berlin) et Theater Company MOMO (Sofia, Bulgarie)

Description du projet: En 2018, le collectif de théâtre andcompany&Co. se concentrera sur «1968», en partant de nouvelles perspectives, notamment à partir de recherches effectuées à Sofia où des jeunes du monde entier se sont retrouvés en juillet 1968, lors du IXe Festival Mondial de la Jeunesse, et ont fait de la ville un espace de jeu pour les mouvements de 1968 – un événement plus connu en Allemagne qu’en Bulgarie. À la recherche de cette histoire enfouie et de ce passé commun – à travers des enquêtes, des entretiens avec des témoins de l’époque et des happenings réalisés sur place – le collectif andcompagnie&Co. et la Theater Company MOMO posent la question des points de vues et des affects qui ont donné à la génération de 1968 le sentiment d’avoir un avenir commun pour tenter de renouveler les relations Est-Ouest: «(Re)découvrir une histoire partagée est essentiel pour (ré)imaginer un avenir commun.»

Le projet Invisible Republic – Sofia 1968 est une partie d’un plus grand projet de coproduction internationale intitulé Invisible Republic (Revolutionsrevue).

Calendrier:
Octobre 2018: présentation de la recherche lors du festival ACT, création du spectacle au HAU à Berlin

Informations supplémentaires:
www.andco.de
http://theatrecompanymomo.blogspot.de/

Radio Universe

Partenaires de coopération
Hessisches Landestheater Marbourg et Tumanishvili Film Theatre (Tbilissi, Géorgie)

Description du projet: Au centre de ce projet se trouve la pièce de théâtre Radio Universe de l’autrice et metteuse en scène géorgienne Nino Haratischwili, dans laquelle la question de la diversité dans la simultanéité des événements est soulevée. Avec l’autrice qui vit en Allemagne et les artistes du Timanishvili Film Actors Theater à Tbilissi, la nouvelle équipe de direction du Hessisches Landestheater Marburg a choisi pour thème le triste anniversaire des «10 ans de la guerre du Caucase». Les interprètes de Tbilissi et de Marburg travaillent ensemble et s’interrogent sur la façon dont un monde peut être façonné dans la solidarité, lorsque les destins les plus divers suivent simplement leur cours: en une nuit – ici la guerre, là-bas la normalité.

Calendrier:
Juin – août 2018: préparation / répétition
Septembre – novembre 2018: présentation à Marburg et à Tbilissi

Informations supplémentaires:
http://theater-marburg.com
http://www.tumanishvilitheatre.ge/

Ikarus in Ägypten

Partenaires de coopération
theaterwerkstatt hannover (Hanovre) et Ahmed Ezzat Elalfy (Alexandrie, Égypte)

Description du projet: Les partenaires de cette coopération prévoient de réaliser ensemble une nouvelle mise en scène arabe de la pièce jeune public Pour l’amour du ciel, Icare, présentée lors de l’Atelier de théâtre 2016 à Alexandrie. La production avait suscité un grand intérêt. Les réactions du public par rapport au contenu de la pièce avaient toutefois été très différentes de la réception en Allemagne. L’histoire d’un père et de son fils dans une situation pratiquement sans espoir a pour les gens de la plupart des pays du Maghreb un lien très actuel et réel avec leur vie. Dans le contexte de ces expériences différentes en Allemagne et en Égypte, il s’agit de réagir à une perspective et à une lecture différente, pour finalement proposer une nouvelle production en langue arabe créée à Alexandrie qui puisse être montrée en Allemagne.

Calendrier:
Octobre-novembre 2018: discussions de travail
Janvier-février 2019: co-mise en scène arabe
Au cours de l’année 2019: représentations

Informations supplémentaires:
www.theaterwerkstatt-hannover.de
www.bibalex.org (lieu de représentation: la bibliothèque d’Alexandrie)

#youtoo

Partenaires de coopération
kampnagel (Hambourg) et Queens Collective (Marrakech, Maroc)

Description du projet: Le projet #youtoo traite de la violence sexiste à l’égard des femmes dans les sociétés européennes et nord-africaines, souvent liée au racisme ou à l’homophobie. Des méthodes d’autonomisation ou d’empowerment doivent être développées contre cette violence, inscrite dans le système patriarcal. Les danseuses et chorégraphes Hana Tefrati (de Marrakech) et Saymaa Shoukry (du Caire) proposent des ateliers au Kampnagel ainsi qu’au Queens Collective à Marrakech, qui sont ouverts aux danseurs et danseuses professionnelles ainsi qu’à tou·te·s les intéressé·e·s. Les structures argumentatives contre les mécanismes de pouvoir qui sont développées dans les ateliers trouvent ensuite leur expression dans une performance dansée par les artistes. Le corps en tant que surface de projection et angle d’attaque doit illustrer les effets de la violence sexiste.

Calendrier:
Les ateliers auront lieu à Hambourg (octobre 2018) ainsi qu’à Marrakech (novembre 2018). La performance scénique avec les deux danseuses sera développée en février/mars 2019 au Kampnagel et, après une nouvelle discussion avec les participant·e·s de l’atelier, à Marrakech (avril 2019).

Informations supplémentaires:
www.kampnagel.de
www.queenscollective.org

dialogue on difference

Partenaires de coopération
theatercombinat (Vienne) et Abdalla Daif / Reflection for arts, training & development (Alexandrie/Le Caire, Égypte)

Description du projet: Face à l’exacerbation du discours politique, dialogue on difference (titre provisoire: dialogue on the WHITE MALE) est une recherche anthropologique sur le topos de «l’homme blanc» perçu comme l’Autre. Cette coopération sous forme de dialogue doit déboucher sur une conférence-performance et une installation, et s’inspire des milieux très différents dont sont issus les artistes: un Égyptien vivant à Alexandrie et une femme blanche vivant à Vienne. Dans leurs milieux respectifs, tous deux se trouvent confrontés à des systèmes politiques basculant dangereusement vers l’extrémisme. À partir d’une méthode immersive («deep hanging out»), les artistes veulent se concentrer sur la construction de la race et du genre comme pratique discriminante en Autriche et en Égypte: ils collectent des phénomènes de discrimination dans la rue, dans les bars et les cafés, dans les archives et les institutions politiques. Quelles résonances quotidiennes ont les discours politiques qui sont tenus? Que révèle le regard de l’étranger sur son propre système, sur sa vie quotidienne?

Calendrier:
Deux phases de recherche au Caire et à Vienne, puis deux phases de répétition et de présentation, d’abord à l’été 2019 à Alexandrie, puis à l’automne 2019 à Vienne.

Informations supplémentaires:
www.theatercombinat.com
www.facebook.com/Reflection.for.Arts

WHO RUN THE WORLD

Partenaires de coopération
Theater Rampe e.V. (Stuttgart) et Teatru Spalatorie (Chișinău, République de Moldavie)

Description du projet:La coopération WHO RUN THE WORLD entre l’autrice et metteuse en scène moldave Nicoleta Esinencu, la metteuse en scène originaire de Stuttgart Marie Bues et une troupe binationale vise à faire un bilan critique et performatif de la situation à la fois différente et similaire des femmes en Moldavie et en Allemagne. Des expert·e·s et des activistes des deux régions sont également impliqué·e·s dans l’élaboration du spectacle, à travers une forme de création collective. Les deux parties d’un dialogue (Est et Ouest) constitueront un spectacle polyphonique rassemblant différentes perspectives féministes et brisant la supposé singularité ou incommunicabilité de la parole féminine sur l’expérience.

Calendrier:
Septembre 2018: répétitions in Stuttgart / présentation à Esslingen (Festival STADT DER FRAUEN)
Octobre 2018: représentations à Stuttgart (Theater Rampe)

Informations supplémentaires:
http://theaterrampe.de/
spalatorie.md

POTENTIAL STATES

Partenaires de coopération
Ballhaus Ost (Berlin) et Moment (Maribor, Slovénie)

Description du projet: Dans Potential States, deux jeunes femmes interrogent et imaginent les systèmes politiques passés et futurs à partir de leur propre biographie. L’autrice germano-kurde Beliban zu Stolberg et la metteuse en scène slovène Eva Nina Lampič s’imaginent vivre dans des États qui n’existent plus ou qui n’existent pas encore, et soulèvent des questions générales sur le lien entre identité et État, langue et appartenance en lien avec leurs expériences personnelles. Quelle incidence a sur l’individu la perte de son État? Peut-on vivre dans des États virtuels? Le projet, prévu sur deux ans, se déroulera en huit phases. Dans un premier temps, les deux artistes s’entretiendront avec des expert·e·s en politique, en science, en art et en journalisme, et rassembleront ensuite du matériel fictionnel et documentaire, à partir duquel un spectacle sera développé avec une distribution internationale. Celui-ci sera produit et présenté au Ballhaus Ost à Berlin, avant d’être également présenté chez le partenaire KUD Moment à Maribor.

Calendrier:
2018/2019: recherches et élaboration de la pièce
Nov. 2019: lecture scénique
Avril 2020: représentations à Berlin (avec tournée ensuite)

Informations supplémentaires:
www.ballhausost.de
http://moment.si

Battler’s Opera

Partenaires de coopération
Brakula e.V. (Hambourg) et Zadar Snova (Zadar, Croatie)

Description du projet: Battler’s Opera, basé sur l’intrigue de L’Opéra du gueux de John Gay, résulte de la rencontre entre des danseuses et danseurs urbains de Hambourg, le rappeur bosniaque Edo Maajka et des personnes défavorisées issues de la ville de Zadar. La ville qui attire chaque année de nombreux touristes est confrontée à un énorme problème de racisme. Les danseurs et danseuses de Hambourg qui, pour la plupart sont issus de l’immigration, vont à la rencontre des habitant·e·s du « Bronx » de Zadar, afin de pouvoir ensuite rapporter leurs conditions de vie à un public allemand. Le projet est mené par le chorégraphe Borys Shevchenko, l’un des meilleurs danseurs de break-dance en Allemagne, et l’actrice Tina Keserovic, surtout connue en Allemagne pour avoir interprété le rôle de Beate Zschäpe (dans le spectacle Das Erbe présenté aux Kammerspiele de Munich), qui dirige le festival international de théâtre contemporain Zadar Snova à Zadar.

Calendrier:
Juin/juillet 2018: préparation / répétitions
Août 2018: pré-première à Zadar
Avril 2019:
répétitions / représentations à Hambourg

Informations supplémentaires:
www.brakula.de
www.zadarsnova.hr

LUXUS-WEG

Partenaires de coopération
MS Schrittmacher (Berlin, Allemagne) et ACT Festival (Sofia, Bulgarie)

Description du projet: Dans le cadre de la coopération LUXUS-WEG entre la compagnie de danse allemande MS Schrittmacher et le Festival de théâtre ACT de Sofia, le chorégraphe Martin Stiefermann, la performeuse Antje Rose et les interprètes bulgares Willy Prager et Iva Sveshtarova travailleront ensemble sur le thème des mouvements migratoires entre l’Allemagne et la Bulgarie. Dans un pays comme dans l’autre, les raisons qui poussent les gens à migrer sont édifiantes : un nombre non négligeable d’Allemand·e·s (45 000), principalement retraité·e·s, craignent la pauvreté durant leur vieillesse et recherchent la stabilité financière avec un meilleur niveau de vie dans un pays de l’UE moins cher comme la Bulgarie. Dans le même temps, de jeunes universitaires, bulgares notamment, sont attiré·e·s par l’Allemagne – avec l’espoir également d’avoir de meilleures conditions de vie et de meilleures perspectives. Qu’est-ce qui pousse ces deux groupes – au-delà des motivations économiques – à choisir la migration ? Qui sont les migrant·e·s de l’intérieur de l’Europe ? Arrivent-ils à bon port, trouvent-ils leur place dans ce nouveau pays, dans cette nouvelle société ? Sur la base d’interviews approfondis et de recherches basées sur la pratique, les histoires sélectionnées servent de matériaux textuels et chorégraphiques à des performances présentées à Berlin et Sofia, autour de la question centrale de ce que représente le luxe aujourd’hui.

Calendrier:
Octobre 2018: discussions de travail
Juin 2019: résidence à Sofia
Septembre 2019: présentation du projet à Berlin

Informations supplémentaires:
www.msschrittmacher.de
http://actfest.org